La Réunion avant d'y poser les pieds

Vous ici : La Réunion > La région Sud > La région

   

La région Sud de La Réunion
Histoire et Géographie

Historique

La région Sud a été colonisée beaucoup plus tardivement que le reste de l'ile de La Réunion. En effet, la végétation luxuriante rendait l'accès extrêmement difficile à cette région appelée, encore aujourd'hui, le Sud Sauvage.

Les premières concessions ont été accordées en 1719, à l'endroit du Gol, dans la région de Saint-Louis. C'est la culture du café qui poussa les colons à vouloir aller toujours plus au sud.

Vers la fin du XVIIIè siècle, ce sont les plantes à épice qu font la richesse de cette partie de l'île de La Réunion. A partir de 1830, la culture de la canne à sucre prend le relais, et aujourd'hui encore la plus grande usine sucrière d'Europe se trouve dans la région de Saint-Louis, dans la plaine du Gol.

En 1841, la commune de Saint-Philippe connaîtra un grand développement grâce à la découverte du jeune esclave Edmond Albius : la fécondation artificielle de la vanille.

(source : iledelareunion.net)

Géographie

La région Sud de l'ile de La Réunion commence ''officiellement'' à Etang-Salé. On quitte alors la région des plages, de la ''côte sous le vent'', pour entrer dans''côte au vent'', c'est-à-dire la côté soumise aux alizés, puis vers Saint Joseph dans le Sud Sauvage proprement dit.

Les villes suivantes se succèdent, toujours le long de la fameuse RN1, la Route du Littoral, qui se prolonge par la RN2 après Saint-Pierre :

  • Saint-Louis, "la porte du Sud", passage obligé pour monter à Cilaos, par la route "aux 400 virages"
  • Saint-Pierre, capitale du Sud
  • Grand-Bois, avec la très belle plage de Grand Anse, malheureusement peu propice à la baignade
  • Saint-Joseph, célèbre pour ses plantes à parfum
  • Saint-Philippe, reconnu encore aujourd'hui pour son artisanat

Les Hauts de la région Sud de La Réunion englobent les communes de :

  • Les Makes, sur les hauts de Saint Louis, célèbre pour sa "fenêtre" sur le cirque de Cilaos
  • L'Entre-Deux, village fleuri où l'on aime flaner en découvrant ses nombreuses cases créoles authentiques
  • Le Tampon, qui permet de rejoindre La Plaine des Cafres et d'atteindre la côte Est par la route des Plaines
  • Les Hauts de Saint-Joseph

(source : Le Petit Futé édition 2010)

Favoris et partage